Brioche à Tête de Christophe Felder

Salamou Alaïkoum !

Bonjour !

Brioche à tête de Christophe Felder 110

J’avais voulu faire cette recette hier dimanche, car je ne sais pas pourquoi, mais pour moi … dimanche rime avec brioche ! Mais il en a été autrement et c’est donc aujourd’hui que je l’ai faite ! Que dire de cette brioche, si ce n’est bien évidemment que venant de Christophe Felder, elle ne peut-être que délicieuse !! Et en plus elle est bien jolie !! Ça faisait un bout de temps que je voulais la faire, mais je n’avais pas le moule adéquat. Mais il y a quelques semaines de ça, mon mari m’en ramène un … et en le voyant, je savais quelle brioche et de qui … j’allais pouvoir tester !

Pour une belle brioche, il vous faudra :

– 250 g de farine de type 45 ( pour moi, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai du rajouter encore 150 g de farine … et oui … rien que ça !! )

– 30 g de sucre semoule ( pour moi 60 g )

– 1 c à c de sel

– 10 g de levure fraîche

– 3 œufs

– 165 g de beurre à température ambiante

* Pour la dorure :

– 1 jaune d’œuf mélangé à un tout petit peu de lait

Brioche à tête de Christophe Felder 118

Dans le bol de votre robot, versez vos 250 g de farine, le sucre, le sel. Mélangez. Ajoutez ensuite vos trois œufs et votre levure émiettée.

A côté de ça, préparez votre beurre que vous aurez sorti du frigo la veille ( chose que je n’ai pas faite ! j’ai sorti mon beurre du frigo et l’ai passé au micro-onde pour le ramollir légèrement ! alors je ne sais pas si c’est à cause de ça que j’ai dû rajouter 150 g de farine ! Allez savoir !! ).

Actionnez votre robot sur vitesse 2. Laissez le robot travailler jusqu’à obtenir un semblant de boule de pâte. Ajoutez ensuite votre beurre et laissez-le bien s’amalgamer à la pâte. Et c’est là que je m’aperçois que ma pâte est bien trop molle pour pouvoir la bouler ! Et donc je rajoute ma farine par petites quantités en laissant bien le robot pétrir entre chaque ajout. Arrêter le robot lorsque vous sentirez entre vos doigts que la pâte est juste molle mais ferme en même temps et qu’elle ne colle plus trop aux doigts.

Boulez votre pâtre entre vos mains, la disposez dans un saladier, couvrir d’un torchon et laissez lever à température ambiante pendant une heure .

Au bout de cette heure de repos, dégazer votre pâte ( la mienne n’a pas doublé de volume ).  Travaillez-la entre vos mains et donnez lui la forme d’un boudin que vous filmerez et que vous entreposerez au frais ds votre réfrigérateur pendant deux heures.

Au bout de ces deux heures, sortez votre pâte, ôtez-lui son film et travaillez-la entre vos mains pour la ramollir un peu et pour faciliter le façonnage. Dans le livre très girly de Felder, Monsieur en a fait des petites briochettes en faisant des boules entre 30 et 40 G. Moi j’en ai fait une seule brioche. Donc, formez un boudin de 27 cm de long, et au deux tiers du boudin, avec le tranchant de votre paume et tout en roulant le boudin sur lui-même, marquer cet espace. ( Voir les photos qui sont plus explicites ! ).

GetAttachment.aspx

Préparez votre moule en le badigeonnant de beurre. Disposez votre pâte en commençant par les deux tiers en essayant de bien disposer au centre du moule, et avec vos doigts, bien appuyer au centre  pour faire sortir la pâte sur les côtés et permettre au petit tiers restant ( la capuchon ) de bien prendre sa place et sa forme ( encore une fois, regardez les
photos, qui je pense parlent d’elles-même ! ).

Laissez votre pâte reposer à nouveau deux heures mais à température ambiante.

10 mn avant la fin des deux heures, préchauffez votre four à 165°. Badigeonnez votre brioche du mélange jaune-lait et enfournez pour au moins quarante minutes.

Brioche à tête de Christophe Felder 128

briche à tête, Christophe Felder, dimanche, délicieuse, beurre , repos

Publicités

54 réflexions sur “Brioche à Tête de Christophe Felder

  1. Salamo aleykoum Madame Maryse :-))
    Je vous suis depuis un an bientôt et j’ai testée beaucoup…. beaucoup de vos recettes !!!!
    Et je dois avouer qu’à chaque recette j’ai un très très bon résultats grâce à toutes les petites astuces que vous nous partagez et je vous en remercie énormément !!
    J’ai testé donc la brioche, que mon mari a mangé presque tout seul… lol
    Mais par contre j’étais surprise du fait qu’à la découpe elle s’émiette énormément… est-ce que c’est normal ?
    Barak’Allah o fik pour tous les partages !!!
    A bientôt bisous 🙂

  2. Ton problème de farine (rajouter 150g en plus) vient probablement de la température de ton pâton. Si il est trop chaud il est mou, cela est du à la température de tes ingrédients et au temps de pétrissage (plus il y a de pétrissage plus la pâte chauffe).
    Pour éviter de rajouter de la farine met le pâton au frigo 20 min après le pétrissage 🙂
    Michal
    http://www.lacuisinedemichal.fr

  3. Je l’ai commencée hier et je l’ai fini aujourd’hui. Très bonne recette, mais j’ai rajoutée 50g de pépites de chocolat étant très gourmande!

  4. Salam Maryse( hein Soleil ;).) Ben aujourd’hui je me suis lancé à faire ta brioche, et tout comme toi j’ai du rajouter la farine et mon beurre était à température ambiante, donc non le souci ne vient pas de là, mais ce n’est pas un problème ;).
    Je les ai formé en petites boules fourré de fromage, là ils sont en train de lever( la dernière levée)..Ils ont l’air très bon, la pate est très agréable à travailler…je te dis quoi, bise

  5. Je me régale sur ce blog , je vais « piquer » des recettes (en mettant un lien bien entendu) et je le mets tout de suite dans mes liens sur Plume !

  6. Je viens de mettre une recette de brioche sur mon blog ! pratiquement la même, mais en moins belle car la mienne n’a pas de petit chapeau ! je decouvre ce blog et je m’inscris tout de suite pour ne rien rater ! à bientôt

  7. Waou elle est magnifique! J’en voulais en faire justement ce dimanche, et j’ai dû ajouter, comme toi, une tasse de farine, soit 150 g, et elle s’est finalement transformée en tarte tropézienne qui nous a régalés!! Mais pareil, j’avais ramolli le beurre au Micro ondes, je ne sais pas si c’est cela la raison!! faut élucider ce mystère! Bises et passe une belle journée.

  8. Coucou Maryse, Encore une fois, je ne vois que perfection dans cette superbe réalisation. Au fil de tes recettes, on découvre véritablement ton talent inné pour la cuisine en général mais également pour la pâtisserie et la boulange. Ta brioche est admirablement réalisée et c’est avec un tout grand plaisir que je t’adresse mes félicitations. Un tout grand bravo, tu es formidable! Patrick

  9. coucou super tu m.en gardes un morceau on va la tester plus tard (j.ai un mal de gorge qui commence un peu faible) biisous baye baye

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s