Soupe au Boulgour & Lentilles Corail

Salamou Alaïkoum !

Bonjour !

IMG_0694

Après avoir acheté ce bouquin : Istanbul, la Cuisine Turque en 100 recettes, il y a déjà un peu plus d’un mois … il était temps que je réalise enfin une première recette ! Et c’est tout simplement que je choisi une soupe, sûrement parce que le dimanche soir se prête parfaitement à sa dégustation. Et qu’elle me permet par la même occasion, de découvrir les lentilles corail que je n’ai jamais eu l’occasion de cuisiner. Et de découvrir aussi le goût de menthe sèche dans une soupe. Je peux vous dire maintenant … qu’elle est savoureuse en plus d’être simple à réaliser !

Lire la suite

Publicités

Soupe de Poissons

Salamou Alaïkoum !

Bonjour !

IMG_1505

Pour ces derniers jours de Ramadan, je vous propose une soupe de poissons. Soupe que je n’ai jamais réalisé auparavant … et quel dommage ! Simple, goûteuse et légère, je suis sûre qu’elle vous plaira !!  Recette que j’ai trouvé sur le très joli blog :  » Une Plume dans la Cuisine « . A vos tabliers mes amis !

Lire la suite

Soupe aux Légumes du Dimanche Soir

Salamou Alaïkoum !

Bonjour !

IMG_4440

C’est tout simplement qu’aujourd’hui je vous propose une soupe aux légumes des plus réconfortantes ! Et oui … nous avons tous dit je pense au revoir au soleil, qui on peut le dire nous a totalement abandonné, sauf pour nous donner de temps en temps qques petits éclaircies qui nous font penser aux jours où il faisait bien chaud et qu’on s’en plaignait en espérant avoir un peu de fraîcheur ! Que voulez-vous … l’être humain est ainsi fait ! Bref … tout ça pour vous dire que pour se réchauffer … rien de mieux qu’une bonne soupe faite maison … à part peut-être un bon chocolat chaud, mais après la soupe !!

Lire la suite

Velouté carottes fenouils aux saveurs exotiques

Vu le froid qu’il fait ces temps-ci … ( vous me direz que c’est un peu normal puisque nous sommes en hiver !! ), je me devais quand même de vous proposer une petite soupe, ou plutôt un petit velouté avec une touche de pep’s et un soupçon d’exotisme. Je n’ai auparavant jamais fait ce genre de velouté, c’était donc tout nouveau pour moi et franchement, ça nous a beaucoup plu à ma fille et à moi … on s’est donc régalé !! Et je tenais à partager ce plaisir avec vous !! Une recette que j’ai trouvé ici !

 

Il vous faudra pour quatre personnes ( peut-être cinq ) :

– 1 kg de carottes épluchées et coupées en grosses rondelles

– 2 bulbes de fenouils

– le zeste et le jus d’une orange

– un morceau de 30 g de gingembre frais, épluché et râpé

– un peu de beurre

– de l’huile d’olive

– sel, poivre et un peu de paprika

– du lait de coco ou de la noix de coco râpée comme moi

    Dans un faitout, faites revenir les rondelles de carottes, les deux bulbes de fenouils émincés, le zeste de l’orange, le beurre, l’huile d’olive, le sel et le poivre … et le gingembre râpé que j’ai failli oublié.

    Laisse bien revenir le tout ( vous pouvez même laisser jusqu’à cuisson complète des carottes ).

    Sinon, au bout de quelques minutes, versez de l’eau au ras des carottes, et ajoutez le jus de votre orange. Et faites cuire.

    Lorsque vos carottes sont cuites, mixez le contenu de votre faitout. Vous devez obtenir un velouté d’une texture entre une purée épaisse et une soupe liquide ( après c’est à vous de voir ! ).

    Ajustez l’assaisonnement si besoin et ajoutez 4 à 5 bonnes cuillères à soupe de crème de coco.

    Pour le dressage, sur le dessus de votre velouté, versez qques gouttes de crème de coco et touiller avec le dos d’une cuillère pour un joli marbrage ou sinon parsemez de noix de coco râpé comme moi !!

 

Velouté carottes et fenouils aux saveurs exotiques 005

Velouté carottes et fenouils aux saveurs exotiques 030

 

 

 

 

 

 

Chorba vermicelles et viande hachée

 Une nouvelle petite recette de chorba pour terminer ce mois de Ramadan en douceur. Très simple et très savoureuse, que même les ados difficiles mangeront avec grand plaisir !! Je l’ai faite exprès pour mon fils aîné, qui en avait marre du boulgour et de l’orge. Il m’a dit qu’il préfèrerait une soupe avec des cheveux d’ange. Et c’est ce que je lui ai préparé avec grand plaisir ! C’est tout même dur de satisfaire les envies de chaque personne qui constitue notre petite famille !! Mais franchement, on peut quand même se féliciter, nous les mamans, de réussir pendant ce mois de Ramadan à combler les envies de chacun et de préparer des petits plaisirs sucrés ou salés aussi variés les uns que les autres pour pouvoir en garnir nos tables ramadanesques tous les soirs !! Sur ce, je dis BRAVO à toutes les cuisinières de ce mois de Ramadan, qui ont réussi au fil les jours à satisfaire les appétits de chacun en les préparant avec AMOUR et PATIENCE !!

 

Pour un faitout ou une cocotte d’environ 6 à 8 litres il vous faudra :

– 1 grosse boîte de tomates entières en conserve

– 1 petite boîte de tomates concentrées

– 2 oignons râpés

– 500 g de viande hachée assaisonnée ( oignon, coriandre, sel, poivre, cumin, paprika et huile de table )

– coriandre lavée, séchée et ciselée

– persil plat lavé, séché et ciselé

– huile d’olive ou huile de table

– 3 voire 4 poignées de vermicelles ou cheveux d’ange

 

    Dans votre faitout, faites revenir tout d’abord vos oignons dans un peu d »huile, le temps que vos oignons ramolissent et soient transparents. Ajoutez ensuite vos tomates en conserve que vous aurez mixez dans le verre de votre blender avec le concentré de tomate et vos herbes ciselées. Salez, poivrez.

    Laissez bien mijoter votre sauce pour que l’eau des tomtates rendent bien leur eau. Pendant ce temps, prenez votre viande hachée et renversez dessus de l’eau de façon à obtenir une bouillie épaisse mais qui ne soit pas trop liquide ( je n’ai pas mesurer la quantité d’eau, mais je dirais 15 cl d’eau. Un peu plus, un peu moins ! ).

    Versez cette bouillie sur la sauce tomate et bien mélanger ( normalement vous devez obtenir comme des grains de boulgour ). Versez un bon filet d’huile d’olive. Laissez cuire quelques minutes. Lorsque vous sentirez que ça accroche au fond du faitout, remplissez votre faitout au trois quart d’eau chaude. Couvrez et laisser bouillir, ensuite laisser mijoter une bonne demi heure, pour obtenir un bon bouillon ( vous pouvez laisser plus si vous voulez, mais veillez à ce qu’il y est toujours de l’eau ! ).

   Après ce laps de temps, remplir d’eau si ça a diminué jusqu’au niveau de la première fois, laissez à nouveau bouillir.

   Lorsque ça bouille, versez vos vermicelles par petites quantités et en pluseurs fois. Mélangez bien entre chaque ajout. Si vous le souhaiter, et que vous ne comptez pas servir votre chorba de suite, ne faites cuire vos vermicelles qu’au dernier moment !! Comptez tout de même entre 20 et 25 mn avant l’heure du ftour !

Ramadan 7 074

Ramadan 7 080

 Une très bonne chorba comme je l’ai dit tout à l’heure, qui j’espère vous plaira autant qu’elle nous a plu à la maison !!

Saha ftorkoum !!

 

Chorba

    Aujourd’hui 7° jour du mois de Ramadan ! Qu’est ce que les journées passent vite quand même ! Et ça fait déjà deux-trois jours que nous avons abandonné la harira un peu lourde pour une soupe un peu plus légère : La Chorba ! Très bonne soupe algérienne que je connais que depuis deux-trois ans. Mais qui plaît surtout par sa simplicité et qu’elle est une très bonne base pour de multiples variations. Car effectivement, on peut selon ses envies y ajouter plusieurs choses différentes, un peu de légumes, des vermicelles, des pois chiches, etc… J’espère ne pas vexer mes amies algériennes pour avoir un petit peu sorti leur soupe nationale de son contexte ! Je vous présente donc ma petite recette de chorba, si on peut l’appeler ainsi ! Je laisse le soin à mes amies algériennes d’en juger par elles-même !!

 

Pour un grand faitout ou une cocotte de 8 à 10 L environ :

– 800 g de collier de boeuf émincé

– 3 verres d’une contenance de 25 cl de boulgour gros

– 1 grosse boîte de tomates entières en conserve

– 1 petite boîte de concentré de tomates

– 1/2 bouquet de persil plat lavé, séché et ciselé

– 1 bouquet de coriandre lavé, séché et ciselé

– qques feuilles de cèleri branche lavées, séchées et ciselées ( gardez les branches que vous couperez en petits tronçons )

– 3 oignons râpés

– huile de table ou huile d’olive

– sel, poivre, gingembre, paprika

 

    Dans votre cocotte, versez l’huile de votre choix. Ajoutez les morceaux de viande et les oignons râpés. Epicez et laissez rissoler quelques minutes.

    Pendant ce temps-là, mixer ensemble les tomates en conserve et le concentré de tomates. Réservez.

    Lorsque la viande a rendu toute son eau, versez le jus de tomate, les herbes et les tronçons de cèleri branche. Bien mélanger. Laisser mijoter sur feu moyen jusqu’à ce cette sauce avec la viande commencent a attaché au fond de la cocotte, ou jusqu’à ce que les tomates, elles aussi auront rendu toute leur eau.

     Faites couler de l’eau chaude et remplissez-en la cocotte jusqu’au trois quart à couvert.

     Augmentez le feu et laisser cuire jusqu’à ce que la viande soit prête. N’oubliez pas de remuer de temps en temps et d’ajoutez de l’eau si nécessaire ( mais normalement non ).

    Au bout de trois quart d’heure voire une heure, votre viande doit être cuite et l’eau aura diminué, ajoutez -en denouveau jusqu’au trois quart de la cocotte. Augmentez le feu jusqu’à ébullition. Baissez le feu, et versez dans la cocotte en premier lieu un verre de boulgour. Bien mélanger et augmentez le feu sur moyen. Laissez gonfler le boulgour ( en n’oubliant pas de remuer de temps en temps pour éviter que tout le boulgour ne se tasse et ne s’attache au fond de la cocotte ). Si vous voyez que la quantité de boulgour ne suffit pas pour la quantité de bouillon ajoutez un autre verre de boulgour et attendez qu’il gonfle comme pour le premier verre. Et ainsi de suite jusqu’à obtenir la quantité voulue de boulgour.

     Par contre il faut faire attention à une chose, c’est que même lorsque vous éteignez le feu sous votre cocotte, on peut dire que le boulgour avec la chaleur continue de gonfler, donc absorbera plus de bouillon et donc obtiendrez une soupe un peu épaisse. Donc l’idéal serait de préparer cette soupe au dernier moment si c’est possible, sinon préparez le bouillon avec la viande déjà cuite, et l’ajout de boulgour une demi-heure avant le ftour ou quarante minutes avant !

ramadan 3 021

ramadan 3 009

 Une très bonne soupe que j’aime bien faire même en dehors du mois béni et que vous pouvez personnaliser avec ce que vous voulez !

    Note : s’il vous reste de la soupe et que vous décidez de la réchauffer le lendemain, vous verrez que la soupe Sera assez compacte, c’est pas grave, ajoutez un peu d’eau et de sauce tomate, remuez et faites chauffer, elle redeviendra délicieuse.

Bssahatkoum !!